FICHE MÉTIER

Community Manager

Toutes les clés pour comprendre le Métier : Community Manager #CM.

Le Community Manager (CM ou « animateur de communauté » en français) a pour mission d’organiser et de développer la communauté en ligne d’une entité quelconque. Il ou elle est directement porteur(se) de l’image de marque de l’acteur pour lequel il ou elle travaille. Le Community Manager a un vrai rôle d’ambassadeur, puisqu’il prend la parole au nom de l’organisation.

Infographie Community Manager

Le Community Manager peut travailler pour une personnalité (célébrité, sportif, politicien…), une entreprise, un site web, une association, une marque… et toute autre entité juridique. Les modalités de contrats sont donc variées :

  • En tant que Community Manager freelance, c’est-à-dire à son propre compte, généralement sous le statut d’auto-entrepreneur,
  • En agence web ou dans une entreprise spécialisée dans la communication digitale,
  • Directement chez l’annonceur, au sein d’une entreprise ou d’une association, l’activité est internalisée.

Ce métier très récent est né de l’interactivité du web 2.0 et de la capacité des populations à porter des jugements sur les organisations. De nombreux scandales ont notamment éclaté sur certaines pratiques non-éthiques des entreprises. Le Community Manager a alors le rôle d’un service-après-vente où il devra répondre aux interrogations des fans et faire face aux bad buzz. Par extension, le Community Manager a pour objectif d’améliorer la visibilité d’une entreprise sur internet et les réseaux sociaux.

Le Community Manager, au-delà de son expertise sur les réseaux sociaux, organise son travail autour d’une stratégie de communication précise et définie. La stratégie digitale est généralement définie par un Responsable Social Média ou par le Community Manager lui-même (dans les petites structures) suite à une étude précise du positionnement de la marque sur internet. Par la suite, le Community Manager peut également prendre part à la rédaction de contenu web, aux campagnes d’emailing, au webmastering (gestion d’un ou de plusieurs sites web), aux campagnes de référencement naturel ou payant sur google et les réseaux sociaux.

Principales activités du Community Manager

Le Community Manager a pour objectif de gérer la communauté de fans d’une personne ou d’une organisation. Toutefois, si cette communauté n’existe pas il a pour objectif de la créer et de la faire croître. Ainsi, il est le gardien de la réputation web d’une marque, en valorisant les engagements et actions d’une organisation.

Outils de communication : les blogs, forums, réseaux sociaux et sites internet. De nombreux logiciels de création / partage sont utilisés pour décupler la productivité du Community Manager.

Les premières missions d’un Community Manager consistent à :

  • Un audit complet de l’activité permettant de définir les attentes et besoins de l’organisation dans le but d’établir une stratégie social média : évaluation de la présence actuelle sur les réseaux sociaux, étude de l’image de marque, définition de la charte graphique à l’œuvre, analyse du contenu partagé…,
  • Un benchmark afin d’évaluer les stratégies concurrentes, ce qui permettra d’évaluer son positionnement sur les réseaux et de se démarquer des organisations similaires,
  • Définition des objectifs à atteindre sur une période donnée.

Missions principales

  • L’interaction avec la communauté de fans,
  • Les retransmissions en live d’événements ou la création d’événements (généralement online),
  • La création de contenu : rédaction d’articles, créations graphiques, photos, vidéos, interviews…
  • Une veille sur son secteur d’activité, prenant en compte les tendances du marketing digital et l’étude de la concurrence,
  • L’édition de rapports statistiques sur les résultats obtenus.

Missions avancées du Community Manager

  • Participation aux campagnes d’e-mailing,
  • Référencement naturel grâce à une expertise en SEO,
  • Gestion de campagnes de référencement payant (SEA) sur Google et les réseaux sociaux,
  • Webmastering,
  • Techniques plus avancées de growth hacking.

    Qualités du CM

  • Curiosité,
  • Polyvalence,
  • Organisation,
  • Créativité.

Compétences

  • Orthographe et syntaxe impeccable,
  • Capacité à effectuer une veille constante sur son secteur d’activité et sur les nouvelles tendances du web (notamment sur les réseaux sociaux),
  • Connaissances approfondies de l’utilisation des réseaux sociaux et capacité à faire le buzz,
  • Connaissances des droits du commerce électronique et pratiques sur le web,
  • Réalisations de contenus, images, photos, vidéos, articles web…,
  • La connaissance des pratiques de référencement (SEO) et de l’analyse du trafic sur internet (Google Analytics) sont un plus,
  • Les compétences graphiques / cinématographiques / rédactionnelles sont un plus.
    • Profil du Community Manager

      De toute évidence, le CM est polyvalent. Il possède les atouts nécessaires pour partager mais aussi pour rassembler un maximum de fans autour d’une organisation. De ce fait, il doit bien souvent se spécialiser sur la branche d’activité pour lequel il travail afin de connaître les enjeux qu’il doit défendre.

      Le Community Manager se doit de tenir une présentation exemplaire sur le web, porteur de l’e-réputation, c’est-à-dire de la notoriété sur le web.

    Salaire du Community Manager

    • De 20K à 25€ /an pour un Community Manager junior,
    • 35K €/an pour un Community Manager senior,
    • Jusqu’à 55K €/an pour les profils experts.

    Les salaires dépendent également de l’ampleur de la communauté, de la capacité de conversion et des responsabilités prises en charge par le CM.

    > Consulter les offres d’emploi.
    > Revenir au Référentiel Métiers.

    CANDIDATS

    CONFIEZ-NOUS VOTRE RECHERCHE