FICHE MÉTIER

Investisseur Corporate / Corporate Venture Capitalist

Toutes les clés pour comprendre le Métier : Investisseur Corporate #InvestisseurCorporate.

Au même titre qu’un investisseur traditionnel en capital risque, le Corporate Venture Capitalist a pour mission principale d’investir dans des sociétés innovantes à fort potentiel de croissance. Il peut investir directement ou via un fonds d’investissement indépendant.

Infographie CVC Investisseur Corporate

Au-delà de l’objectif purement financier qui est habituellement de multiplier par dix sa mise de départ à un horizon de cinq à dix ans, le CVC possède un rôle important dans la stratégie d’innovation du groupe. Très connecté à l’écosystème start-up, il est en constante veille sur l’innovation en France comme à l’international. Sa connaissance des innovations technologiques, des nouveaux business models et des nouveaux usages lui permet d’identifier les innovations de ruptures en lien avec le secteur d’activité du groupe.

Proche de la direction générale, il va pouvoir l’aider à déterminer ses axes de développement stratégique. Il possède un rôle important dans l’accompagnement des sociétés de son portefeuille, dans le but de maximiser les chances de succès de leur croissance. Certains corporate ventures ouvrent également des incubateurs ou des accélérateurs, des structures et des équipes spécialement dédiées à l’accompagnement.

En lien avec l’ensemble du groupe, le CVC crée des synergies positives entre les participations du portefeuille et les métiers. Le “smart money”, c’est l’avantage principal qu’il propose aux entrepreneurs, au-delà de grandes capacités de financement. Il devient alors l’ambassadeur des entreprises dans lesquelles il investit, en interne comme à l’extérieur du groupe.
En fonction de la stratégie d’innovation et de développement de l’entreprise, il peut également investir majoritairement auprès d’une société (acquisition), ou encore investir au sein d’une spin-off de la société, pour l’aider à se développer. Ses connaissances dans les modélisations financières sont un plus, mais cela n’est plus primordiale pour ce métier, où l’expérience entrepreneuriale (réussie ou non) est davantage appréciée. Il doit posséder une très bonne capacité d’analyse et un bon sens du relationnel, qui lui permettra de convaincre les startups les plus prometteuses à rejoindre son fond d’investissement.

Missions de l’Investisseur Corporate

  • Définition de la thèse d’investissement du fonds (objectifs et KPI),
    Analyse et sélection des dossiers,
  • Réalisation des due diligence,
  • Accompagnement des sociétés du portefeuille pour maximiser
    leur chance de développement (board meeting, mises en relation,
    avec les métiers, business development etc.),
  • Créer un pont entre les besoins métiers et les sociétés du
    portefeuille,
  • Être l’ambassadeur des sociétés du portefeuille auprès de
    l’interne et de l’externe du groupe.
  • Compétences du CVC

  • Capacité d’analyse et de projection,
  • Grande connaissance des nouvelles technologies et nouveaux,
    business model
  • Capacité de négociation,
  • Capacité d’organisation et gestion de projets,
  • Connaissances en modélisations financières.
  • Qualités de l’Investisseur Corporate

  • Curiosité,
  • Rigueur,
  • Réactivité,
  • Esprit de synthèse,
  • Goût du challenge,
  • Très bon sens du relationnel.
  • Formation

    Le CVC détient un diplôme de grandes écoles de commerce (HEC, ESCP, ESSEC) ou d’ingénieur (Polytechnique, Centrale..). Avec un BAC+5 en poche, le CVC doit avant tout posséder une connaissance approfondie des nouvelles technologies et des nouveaux business model au niveau international afin de détecter les futures tendances qui auront un impact sur l’économie de demain.

    Une formation en finance est un plus mais est de moins en moins nécessaire. La formation en ingénierie informatique est très souvent sollicitée, afin de bien comprendre les aspects technologiques des sociétés dans lesquelles il investit. Enfin, une expérience entrepreneuriale sera très appréciée.

    Salaire

    Les salaires varient vraiment d’une entreprise à l’autre.
    On peut placer une fourchette entre 50 et 60 K€ pour les profils juniors, et de 150 à 250 K€ pour les profils seniors. Certaines entreprises peuvent offrir des salaires plus ou moins élevés, notamment grâce à la mise en place d’un “carried interest”. Ce carried est un pourcentage du TRI – taux de rentabilité interne – du fonds d’investissement dédié à l’équipe de gestion qui est en général de 20 %, déclenché à partir d’un certains niveau de performance du fonds. Les investisseurs ont donc des incentives directement liées à la performance du fond.

    Cet article est également disponible dans l’ouvrage Digital Marketing 2019 – EBG. Possibilité de commander en ligne.

    > Consulter les offres d’emploi.
    > Revenir au Référentiel Métiers.

    CANDIDATS

    CONFIEZ-NOUS VOTRE RECHERCHE