Les DSI et la transformation de l’informatique en Entreprise …

Publié le 21 juillet 2016 sur la Revue du Digital.

La Revue du Digital Logo

Beaucoup de DSI sont freinés par la technologie, dépassés par le Shadow IT, manquent d’agilité et d’outils adaptés. Ce constat est exposé par deux fournisseurs informatiques majeurs, EMC et VMware, respectivement leaders mondiaux du stockage et de la virtualisation; dans le cadre d’un rapport intitulé “The State of IT Transformation.”

343 grandes entreprises étudiées

A noter que l’enquête a été menée auprès de 660 responsables IT en entreprise, clients d’EMC et de VMware. Vu le retard affiché en matière de transformation de l’informatique de leurs clients, on est tenté de jouer les mauvais esprits et de s’interroger sur l’efficacité des solutions d’EMC et de VMWare. Quoiqu’il en soit, l’étude a été menée auprès de 343 grandes entreprises, entre 2014 et la mi-2015 lors d’ateliers de travail, réunissant les DSI ou leurs plus proches collaborateurs.

Premier enseignement de l’enquête, les DSI veulent combattre le Shadow IT grâce à un modèle opérationnel différent. C’est à dire que les DSI veulent gérer l’informatique en se focalisant sur les utilisateurs, considérés comme des clients. Ainsi, 95% des répondants pensent qu’il est impératif d’abandonner les silos technologiques pour un modèle basé sur les services. En pratique, seulement 4% fonctionnent réellement ainsi.

Dès lors, 76% des DSI veulent améliorer leur catalogue de services pour améliorer l’autonomie de leurs utilisateurs et améliorer leur prise de décision.

[…]

90% des Clouds hybrides en phase de test

Autre point, la refacturation des services se fait à l’année ou par projet dans 87% des cas. Seulement 5% des DSI savent facturer selon la consommation d’un service proposé à un prix public.

Côté Cloud, les DSI plébiscitent le Cloud hybride pour réduire les coûts grâce à l’automatisation et le libre-service. 90% des répondants sont en phase de POC (Proof of Concept) en matière de Cloud hybride. 3% seulement ont déjà réalisé une évaluation de leur portefeuille d’applications pour s’assurer qu’elles sont adaptées au Cloud hybride.

[…]

(Lire l’article entier sur La Revue du Digital)..

Partager l'article :