Le Community Manager est-il vraiment mort ?

Le 24 Avr 2018

Pourquoi dit-on partout que le métier de Community Manager est mort ? Un métier pourtant en vogue jusqu’à encore très récemment. Qu’a-t-il bien pu se passer entre temps pour que le Community Manager n’attire plus autant les recruteurs ?

community manager mort

Qui est le Community Manager ?

Le Community Manager est, comme nous le savons tous, le Responsable des Réseaux Sociaux d’une entreprise. Bien plus que cela, il met en place une stratégie éditoriale, planifie ses publications, surf sur le buzz…tout ça pour engager et fédérer sa communauté – autrement dit ses abonnés. Il l’entretient puis la récompense de sa fidélité. Un métier utile, même nécessaire à l’ère de la digitalisation.

Alors pourquoi la fonction de CM disparait-elle ?

Premièrement, elle ne disparait pas. Le Community Manager est toujours utile, à la différence qu’il voit son poste évoluer. Et oui, évoluer car ayant acquis de l’expérience depuis l’émergence du poste au cours des dernières années, il n’en est plus à faire ses premiers pas dans la gestion des réseaux sociaux. De plus, son poste peut être très polyvalent selon les entreprises (rédacteur, référenceur…). Ainsi le Community Manager d’hier monte en grade et devient le Social Media Manager d’aujourd’hui.

Community Manager VS Social Media Manager

Ceux sont là deux métiers similaires me direz-vous. Et bien non ! Alors que le CM est dans l’opérationnel, le Social Media Manager est dans la stratégie. Cette nouvelle fonction lui permet d’allier ses diverses compétences en communication et réseaux sociaux pour diriger des Community Managers : Il devient Manager des Community Managers. Le Community Manager n’a donc plus nécessité de s’éparpiller partout et peut se concentrer sur la fonction première de son poste, la publication de postes, et laisser le management et la stratégie de communication au Social Media Manager. Cette évolution de poste permet également au CM de monter en compétences et de bénéficier d’un poste à plus grande responsabilité et, qui dit évolution de poste dit évolution de salaire.

Le Social Media Manager mieux payé que le CM

Tandis que le Community Manager débute sa carrière autour de 30K €/an voire 35K €/an, le Social Media Manager lui débute avec une rémunération plus haute. De 35K €/an à 40k €/an pour un Social Media Manager Junior, en raison d’une dimension d’encadrement.

Des Community Managers pour des Social Media Managers ?

Pas nécessairement, tous les Community Managers ne sont pas sous la tutelle de Social Media Managers. Chaque structure dispose d’une équipe de communication personnelle ce qui signifie que certaines entreprises font le choix de ne pas avoir de Social Media Manager. Ce sont généralement les grands groupes ou les agences qui peuvent se permettre d’avoir de grandes équipes de communication. En effet, il est rare que les petites structures (PME/TPE, Start-ups…) aient les ressources suffisantes pour de tels recrutements. Dans ce genre d’entreprise on mise plutôt sur la polyvalence de chacun. C’est d’ailleurs par ce genre de structure que passent les Social Media Managers afin de disposer de plus larges compétences.

Et les CM finalement ?

On en a toujours besoin…mais moins qu’avant. Nous ne faisons plus face à cette crise où les entreprises se rendent compte qu’elles ont absolument besoin de profils « jeunes » capables d’appréhender leurs réseaux sociaux. En 2018 tout le monde est sur les réseaux sociaux, les dirigeants eux-mêmes se sont créés des comptes personnels et professionnels. Les postes ont été pourvus par de nombreux stagiaires et alternants devenus de véritables professionnels dans le domaine. Ils ont tous cherché à faire le buzz, à être créatif et original au point où tous ont copié les stratégies de communication des autres afin de récupérer les best practices. Aujourd’hui c’est du vu et du revu, difficile de se démarquer, de faire le buzz et même là les retombées ne sont plus aussi bonnes qu’aux débuts des premiers CM.

Alors ce n’est pas que le Community Manager est mort, c’est qu’il évolue et mute vers d’autres postes afin de se spécialiser sur des sujets bien précis (content mangement, SEM…). Il laisse ainsi ses missions chronophages aux nouveaux CM.

L’équipe Clémentine !

L’article : Le Community Manager est-il vraiment mort, vous a plus ? Dans ce cas vous aimerez sûrement :

> Reconversion professionnelle ou pas ?
> Les erreurs à commettre pour ne pas être recruté !
> Responsable des Médias sociaux / Expert des Media Sociaux

Sinon vous pouvez :

> Consulter les offres d’emploi.
> Revenir aux articles.

DERNIERS ARTICLES

Rechercher des articles

CANDIDATS

CONFIEZ-NOUS VOTRE RECHERCHE