Le bouche à oreille cinq fois plus puissant que les réseaux sociaux

Le 18 Sep 2015

Publié le 14 septembre 2015 par La revue du digital

Le bouche-à-oreille direct a quatre à cinq fois plus d’impact sur l’acte d’achat que les médias traditionnels ou les réseaux sociaux. C’est ce qui ressort de l’étude menée par le cabinet conseil international BCG (Business Consulting Group) et publiée jeudi 10 septembre.

Une fois sur deux

Avant un achat, un consommateur sera attentif à la famille ou aux amis (50%), au site Web des marques (39%), à un blog ou un forum (35%), à la presse (13%) ou à la télévision (13%), aux réseaux sociaux (10%) et à la radio (3%).

La recommandation par des proches demeure ainsi un moteur significatif de la croissance des marques et des enseignes, aussi bien en termes de fidélisation que de recrutement de nouveaux clients.

Les champions de la recommandation client en France sont Wolkswagen pour l’automobile, Lidl pour la grande distribution, Boursorama pour la banque de détail et la Maif pour l’assurance automobile.

(Lire l’article entier sur La revue du digital)

DERNIERS ARTICLES

Rechercher des articles

CANDIDATS

CONFIEZ-NOUS VOTRE RECHERCHE