Les multiples freins au déploiement des Data Sciences dans l’état

Le 28 Juil 2015

Publié le 25 juillet 2015, par Coralie Owczaruk sur La Revue du Digital.

Libérer les données, les modèles, la production de nouvelles ressources, sont autant d’étapes vers l’Open Government. C’est ce que décrit Henri Verdier, Chief Data Officer de l’état, qui souligne à quel point l’état ne s’est pas préparé pour l’usage des Data Sciences dans ses processus.

L’état ne sait pas utiliser ses données car il ne s’est pas construit pour cela. Tout est à bâtir en s’appuyant sur la contribution de la multitude, les circuits qu’elle définit, sur une démarche agile et en s’appuyant sur les sciences de la donnée.

Des processus intelligents

Cela doit permettre d’insuffler de l’intelligence dans les processus et pas juste à créer des statistiques. C’est ce que prône Henri Verdier, Chief Data Officer de l’état. Son titre exact est administrateur général des données au secrétariat général pour la modernisation de l’action publique (SGMAP). Il a pris la parole à l’occasion de l’événement USI à Paris, le 10 juin dernier.

L’état doit apprendre à être numérique, et cela débute par l’ouverture des données, “car cela change tout” souligne le CDO. Durant son intervention, le Chief Data Officer aura souligné les lacunes actuelles de l’état dans ses modes d’action. “L’état adore dépenser d’abord 1 milliard d’euros avant de voir si ça intéresse quelqu’un, et s’il y avait du poisson en dessous,” pointe-t-il. Alors que dans le même temps, une startup procédera par itérations parce qu’elle n’a pas le choix.

[…]

Ecouter la multitude

Pour lui, il faut absolument faire entrer ces méthodes agiles dans la “machine.” Autre point, il s’agit d’écouter l’intelligence de la multitude et de s’organiser pour cela. “Il y a plus d’intelligence dehors que dedans, parce qu’ils sont 6 milliards [NDLR : d’individus],” insiste-t-il.

[…]

(Lire l’article entier sur La Revue du Digital)..

DERNIERS ARTICLES

Rechercher des articles

CANDIDATS

CONFIEZ-NOUS VOTRE RECHERCHE